Sécurité routière NZ, on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs

La nouvelle campagne de sensibilisation pour la sécurité routière à l’initiative du gouvernement Néo-Zélandais ne manque pas d’imagination. Intitulée Right Car, cette campagne se compose d’une série de spots mettant en scène des oeufs pour incarner les conducteurs et leur fragilité sur la route. L’objectif de cette campagne est d’aider les conducteurs à bien choisir leurs véhicules en les sensibilisant sur l’importance des options de sécurité embarquée (air bag, ABS, renforts latéraux, étoiles au crash-test etc…). Un angle de communication qui n’a pas souvent été traité dans le cadre des campagnes de sécurité routière. L’accent étant souvent mis sur la ceinture pour la voiture ou le casque pour la moto. L’accroche est plutôt éloquente « don’t be an egg, choose safety first ». La tonalité décomplexée et humoristique de ces spots ne fait pourtant pas oublier la violence du choc, incarné dans l’explosion des oeufs confrontés à l’impact. Plus à découvrir sur le site   http://safety.rightcar.govt.nz/

(via Ypsilon2)

2 réflexions sur “Sécurité routière NZ, on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs

  1. Jolie campagne fraîche et divertissante mais je m’interroge sur le sujet. en Nouvelle zélande les gens ne prennet pas d’options sur leur voiture ? Si tel est le cas je pense pas que cela ait avoir avec une quelconque motivation vis à vis de ces options, mais plutôt avec un pouvoir d’achat faible; en effet la seule chose qui ne permet pas de démocratiser l’air bag latérale par exemple, me semble être le coût de cette option dans les véhicules. Seul le coût de l’option est un vrai frein je pense. Non ?

    • oui en effet, je ne connais pas les problématiques spécifiques qui ont poussé le gouvernement NZ à communiquer sur le thème de la sécurité des véhicules, mais certainement que la plupart de ces options sécuritaires ne sont pas de série et donc entraînent des coûts supplémentaires au moment de l’achat du véhicule. Certaines personnes doivent donc faire l’impasse dessus. Le pouvoir d’achat doit certainement rentrer en jeu. Mais néanmoins cette campagne a pour vocation d’installer les bons réflexes comme par ex regarder les étoiles au crash-test au moment de l’achat du véhicule. Une démarche qui n’entre pas toujours dans les réflexes / dans les critères de choix d’un véhicule.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s