Smoking kills.

Petit retour d’actualité sur les campagnes anti-tabac qui refont surface ces derniers temps.

Pour commencer une étonnante campagne de l’agence brésilienne Neogama/BBH Sao Paulo pour l’ADESF, la branche gouvernementale de lutte anti-tabac au Brésil. Signée « More than 4,700 toxic substances against you », la campagne a pour objectif de nous alerter sur le nombre inquiétant de substances toxiques contenues dans une cigarette et de matérialiser ces substances par des armées en guerre. Chaque scène illustre les grandes époques de conflits meurtriers. Pour plus de réalisme dans le shooting, chaque élément du visuel a été modélisé individuellement en 3D. Au final, 9 mois de travail ont été nécessaires pour la réalisation de cette campagne. Un beau travail de fourmis mais pour une noble cause.

clic to enlarge

ad1_4

ad2_3

ad3_2

Credits : Neogama/BBH, São Paulo, Brazil
Executive Creative Director: Alexandre Gama, Creative Directors: Márcio Ribas, Wilson Mateos, Art Director: Pedro Utzeri, Copywriter: Marcio Juniot, Illustrator: Casa do Vaticano

Un thème sur les substances qui n’est pas sans rappeler la campagne informative et inquiétante orchestrée par BETC Euro RSCG en 2002 avec le fameux micro-trottoir « on a décelé dans un produit consommation courante des traces d’ammoniaque et d’acétone et de mercure… » se terminant par un abrupt « Maintenant vous savez ».

Autre campagne print, cette fois, dans un tout autre style, exploitant un axe stratégique pour le coup beaucoup plus pragmatique (et à mon sens beaucoup plus parlant pour certains fumeurs) : le prix. Une question que tout fumeur s’est au moins posé une fois : « qu’est-ce que j’aurais pu acheter cette année avec l’argent que j’ai dépensé pour mes clopes? ». Une campagne pour l’association Tabacomania, signée « Do you know how much you really spend on cigarettes? » par une autre agence brésilienne Master Comunicacao, Sao Paulo, Brazil.

Credits : creative Director: Flavio Waiteman, Copywriter: Victor Afonso, Art director: David Keller, Photographer Alexandre Salgado, ArtLuz Studio.

clic to enlarge

tabaconomia1

tabaconomia2

Pour terminer cette série, comment ne pas revenir sur la campagne TRUTH. En juillet dernier, on découvrait la très bonne campagne anti-tabac TRUTH de The American Legacy Foundation intitulée « Do you have what it takes to be a tobacco exec ». Voici donc la suite des aventures de ce responsable des ressources humaines qui tente de trouver les mots justes pour convaincre ses futures recrues. Après déjà une bonne dizaine de films à leur actif, la campagne ne surprend malheureusement plus et à plutôt tendance à s’épuiser. Mais ça se laisse quand même regarder.

2 réflexions sur “Smoking kills.

  1. Belles exécutions créatives pour les 2 campagnes brésiliennes. La première est vraiment forte, elle me rappelle celle diffusée en France car joue sur le même principe : autopsie d’un meurtrier http://is.gd/2IZXt. Le sens de celle qui appuie sur le prix n’est pas évidente d’emblée par contre. Et un cran moins efficace à mon sens. Question d’interprétation et de contexte personnel aussi sans doute.

    Au passage : cool blog car je ne te l’avais pas encore précisé😉 !

    • Merci🙂 ravie de te compter parmi mes lecteurs ! bien en effet l’autopsie d’un meurtrier, je ne m’en souvenais pas ! la campagne sur le prix n’est peut-être pas aussi percutante que celles touchant à la destruction du corps ou à la mort, mais en tant que fumeuse, je trouve l’insight plutôt pertinent, et pas souvent utilisé en com.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s