En guerre contre les grands méchants industriels de l’eau en bouteille

vignettetappening_add4

« The anti-bottled-water project » plus connu sous le nom de « TAPPENING », est un projet US visant à promouvoir les Tapwater (eau du robinet). Le projet « Tappening » consiste à dénoncer les mensonges véhiculés par les industriels des eaux en bouteille sur la qualité de l’eau du robinet. En résumé « Why would you want to pay more for a product whose quality is worse than the water that flows from the faucet in your home? » (à découvrir dans les TapWater facts du site tappening.com).

Autrement dit, « The anti-bottled-water project » en vidéo ça donne ça :

Le site Tappening.com propose même un e-shop dans lequel on peut commander de superbes « Tappening bottles » (traduire gourdes) pour transporter ton eau du robinet.

bottles-c

Côté pub, Tappening est surtout connu pour ses actions de communication virale. Dans les dernières opé, on notera surtout un revirement de tonalité : la campagne joue à fond la carte du fun et de l’ironie. Pour preuve leur dernier site Internet intitulé « start a lie » dont l’objectif est de poster à son tour un énooormmme mensonge pour allumer les industriels de l’eau en bouteille (« start a lie about the water bottle industry »). Quelques ex du type : « Sarah Palin QUIT because of bottled water » ou encore « Bottled Water wants you to fail » bref…l’objectif étant de poster son bon gros mensonge et de le diffuser massivement sur le net (reseaux sociaux etc…) pour animer le combat du projet Tappening.

startalie1

De bien jolis mensonges qui constituent une sympathique campagne print « l’eau en bouteille rend les chiots aveugles » ou encore « l’eau en bouteille fait tomber des pluies acides sur les jardins d’enfants ». Une publicité mensongère honteusement intitulée « Truth is in advertising ».

tappening_add1

tappening_add2

tappening_add3

tappening_add4

Avec un modeste budget de communication de $535,000, Tappening parie sur la puissance du media Internet et les réseaux sociaux pour faire passer son message. Le projet ne vit que sur la viralité de ses actions (hors media) – Selon Mark DiMassimo, co-fondateur du projet et patron de l’agence de com DiMassimo Goldstein qui gère la campagne Tappening, le dispositif prévoit quelques vidéos virales, des actions de guerilla marketing, et de l’affichage sauvage dans les rues de New York, Los Angeles, Chicago, Miami et Las Vegas. On atttend de voir.

2 réflexions sur “En guerre contre les grands méchants industriels de l’eau en bouteille

  1. grâce à un épisode d’une série américaine (Eleventh Hour pour ne pas la citer), j’ai appris dernièrement qu’il suffit de filtrer de l’eau du robinet, voire de « nettoyer » l’eau des stations d’épuration, pour créer une nouvelle marque d’eau, l’embouteillé et la vendre 3 à 5 fois plus cher qu’une eau du robinet. Tout ça pour dire qu’il ya un vrai scandale quant au commerce de l’eau en bouteille aux US. Pour le reste j’avoue que je ne sais pas ce qu’il en est en Europe, si ça se trouve la même chose est possible. L’eau va couter de plus en plus cher c’est évident, mais nous la payons par le biais de taxe etc… Donc l’eau du robinet, potable, on la paie déjà. Pourquoi enrichir des industriels pour un produit qu’on paie déjà ? Tappening powaaaaaaaa !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s