Le lait, source naturelle de démence publicitaire

Incroyable délire que ces pubs pour les produits laitiers, que ce soit chez Yeo Valley (les producteurs de lait, qui avaient lancé la tendance l’année dernière), chez Cravendale (et ses cats with thumbs), et plus récemment chez Müller. Décalés, inclassables, le lait est la nouvelle came des créas, source (naturelle?) de délires psychotiques publicitaires. Illustration.

Müller par TBWA/London

Cravendale par Wieden+Kennedy

Yeo Valley par BBH

(via Docnews)

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s